Home Blog Page 5

MESSAGE DES PARTENAIRES SOCIAUX DU RESEAU

0

Au nom des partenaires sociaux, Gabin CHABI a au prime abord remercié les dirigeants du Réseau pour les avoir toujours associé à l’Assemblée Générale Ordinaire de la FECECAM- BENIN, ce qui témoigne de la bonne collaboration entres eux. Suite à cela il a rappelé les avancées substantielles qui ont marqué l’exercice 2015 de la FECECAM- BENIN à travers la réalisation des acquis qui donnent une visibilité plus accrue au réseau. Dans son allocution le représentant des partenaires sociaux n’a ménagé aucun effort pour  faire ressortir les difficultés auxquels l’institution a été confrontée au cours de cet exercice. Il a donc souhaité que des mesures concrètes soient mise en œuvres pour contrés ces diverses difficultés. Par sa voix, les partenaires sociaux réitèrent tout leur engagement  pour renverser la tendance en vue d’une performance meilleure qu’à  l’exercice précédent. C’est le moment pour lui de remercier tous les dirigeants du réseau et particulièrement Célestin  AOUTCHEME pour sa bonne collaboration et sa bonne gouvernance à la tête du conseil d’administration de la FECECAM- BENIN tout au long de son mandat. Il souligne également les améliorations qui sont intervenues dans le Réseau en matière de gestion des ressources humaines et de la gouvernance sociale tout en souhaitant la poursuite du dialogue sociale au sein de l’institution car pour lui rien n’est gagné et il estime que la paix se construit et s’entretient chaque jour.  Il a souhaité également une métamorphose  normale, compréhensive, d’écoute et de respect de la parole donnée à travers un dialogue franc et sincère dans le but d’assoir une paix sociale et un développement harmonieux du Réseau. Et pour finir il réaffirme l’engagement des partenaires sociaux à un combat pour une amélioration qualitative et quantitative des résultats et indicateurs de performance de l’institution .Il termine donc en souhaitant plein succès aux travaux de cette édition de l’AGO.

Facebook

JOURNEE INTERNATIONNALE DU TRAVAIL A LA FECECAM- BENIN : POURSSUITE DES REFORMES EN FAVEUR DES TRAVAILLEURS DE L’INSTITUTION.

0

Cinq jours après la célébration de la journée internationale du travail, les travailleurs de la FECECAM – BENIN se sont réunis afin de sacrifier à la tradition. Cette manifestation coordonnée  par les diverses organisations syndicales de l’institution, a connu la participation de ses employés et de sa haute hiérarchie, à savoir le Président de Conseil d’Administration (P/CA)  et Directeur Général. Après avoir souhaité la bienvenue à toutes et à tous c’est dans une bonne collaboration que les travailleurs ont présenté le cahier de charge de leurs doléances par le secrétaire Général des partenaires sociaux. Après avoir mis un accent bref sur leurs devoirs ils ont aussi décliné en vingt-deux points les divers réajustements qu’ils souhaiteraient voir apporté par les dirigeants de la  FECECAM-BENIN pour une meilleure satisfaction du personnel. C’est au terme de leur présentation que le président du conseil d’Administration a jugé bon, passer le témoin au Directeur Général qui est  le plus habilité à répondre aux diverses doléances portées par les partenaires sociaux. Au cours de son exposé le Directeur n’a ménagé aucun effort pour répondre aux doléances  évoquées par les travailleurs. Il a au prime abord souhaité  que les syndiqués mettent l’accent sur les demandes prioritaires. Ainsi  parmi ces multiples nombreux sont importantes et nécessitent une attention particulière. Au terme de son intervention il a donné satisfaction aux doléances qui comptent le plus pour le bien-être et l’épanouissement des employés de la FECECAM- BENIN.

La séance s’est poursuivie par la présentation d’une communication sur le thème «  la convention collective » C’est au cours de celle-ci que la manifestation a été riche en débat et bien renchérie par l’apport  du Directeur Général. Il en a profité pour mettre l’accent sur la corrélation  rendement et amélioration de condition de vie des employés de l’institution. La cérémonie s’est enfin soldée autour d’un déjeuner  dans une ambiance festive auquel nul ne déménagerait.

Facebook

LA FECECAM-BENIN UN OUTIL DE DEVELOPPEMENT A LA BASE : DON DE 212 TABLES-BANCS A LOKOSSA.

0

Ce mercredi 15 juin 2016, la Délégation Technique Régionale MONO/COUFFO a servi de cadre à cette deuxième édition de remise de don aux communautés Béninoises. Cette action de la FECECAM s’inscrit dans le cadre de l’organisation de la 23ieme édition de l’Assemblée Générale Ordinaire de la FECECAM bénin.  Ainsi pour cette deuxième édition de l’engagement socio communautaire qu’elle s’est assigné, quatre écoles primaires publiques des communes d’APLAHOUE, BOPA, KLUEKANME et de LOKOSSA ont bénéficié de ce don. Ainsi devant un parterre de bénéficiaires et d’autorités politico-administratives, de la commune de LOKOSSA, les départements du MONO et du Couffo ont reçu des mains des responsables administratifs de la FECECAM-BENIN un don de 212 table-bancs d’un coût de cinq millions (5 000 000) FCFA. Cette cérémonie placée sous le thème « Contribuer à l’amélioration des conditions de Vie des communautés à la base » a été meublée par diverses allocutions.

Alexandre HOUKPETO P/CA de la caisse de Lokossa a souhaité la bienvenue aux invités et remercie les  responsables de la FECECAM qui ont porté leur choix sur sa ville. Il reconnait également le rôle que joue cet engagement pris par la FECECAM dans le développement des populations à la base. Juste à sa suite c’est au président du conseil d’administration de la FECECAM-BENIN que l’honneur est échu de donner un sens matériel à cette cérémonie. Alors après avoir souhaité la bienvenue à tous il a rappelé que cet acte n’est juste que la redistribution des intérêts issus de la bonne coopération des communautés en faveur des CLCAM. Il a par la suite invité les bénéficiaires des écoles primaires publiques bénéficiaires (EPP LOBOGO, FAGBEDJIHOUE, EKEHOUE et ADROKPO)  à un bon usage de ces dons reçu officiellement par le représentant du Directeur Départemental de l’Enseignement Maternel Primaire (D/DEMP) du Mono/Couffo au profit des écoles et sollicite la population à visiter les CLCAM dans le but de bénéficier des nombreux services qu’elle offre.

Les bénéficiaire n’ont pas tarirent d’éloges et de remerciements à l’endroit des autorités de la FECECAM qui ont trouvé juste cette actions salutaire en faveur des écoles bénéficiaires qui souffrent d’un manque cruciale de matériels adéquats dans l’accomplissement de leur exercice. Ce n’est qu’un soulagement à ne sous-estimer que cette institution de marque vient de porter à ces écoles bénéficiaires. Ils profitent pour lancer un appel vibrant aux autres autorités d’emboiter le pas à la FECECAM afin de soulager les conditions de travail des écoliers et des étudiants qui demeurent le gage d’un développement harmonieux.

Facebook

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DE LA FECECAM- BENIN EXERCICE 2015 : LOKOSSA LE 16 JUIN 2016

0

LOKOSSA ville d’espérance, Chef-lieu des départements du MONO-Couffo et terre sacrée de l’ancêtre Totoh-Gnawoh  a abrité ce jeudi 17 Juin 2016, à la salle de conférence GNONAS PEDRO de Link Hôtel  la 23ième édition de l’Assemblée Générale Ordinaire (AGO) de la FECECAM- BENIN. Cet évènement majeur qui est d’ailleurs la plus haute instance de décision à connue la participation de toutes les parties prenantes. Elle a été marquée par des phases importantes qui lui confèrent toute son importance. Ainsi la ville de LOKOSSA a accueilli d’imminentes personnalités du monde de la microfinance. Au nombre de ces invités de marque , nous pouvons citer : l’Honorable Gilbert BANGANA, le Représentant du préfet des départements du Mono-Couffo ; le Représentant du Maire de la ville de LOKOSSA ;le Directeur, de l’Agence Nationale de Surveillance des Système Financiers Décentralisés (ANSSFD), du Consortium Alafia, du PASMIF, et la représentante de la Direction de la Promotion de la Microfinance ; du Directeur de l’Association Professionnelle des Système Financier Décentralisé ( APSFD)  des délégués qui représentent la force démocratique de l’intuition. Cette instance suprême de l’institution a été meublée par diverses allocutions.

Facebook

ALLOCUTION DU DIRECTEUR GENERAL DE LA FECECAM-BENIN A LA 23eme AGO

0

C’est un honneur et un plaisir renouvelé pour le Directeur Général de la FECECAM de prendre la parole en ce moment solennel pour souhaiter la bienvenue à tous et les remercie de leur présence en cette 23ième Assemblée Générale Ordinaire de la FECECAM. Reconnaissant que l’AGO est l’instance suprême la plus habileté à prendre les plus grandes décisions et orientations de notre institution, elle est le lieu de l’expression par excellence de la démocratie coopérative et de la bonne gouvernance. Il exprime sa joie due à la tenue de l’AGO dans les délais requis pour faire le bilan de l’exercice écoulé à ses mandants et d’évoquer les perspectives pour l’exercice à venir, qui est d’ailleurs une culture au sein de l’institution.

Après avoir reconnue que l’année 2015 est une année de forte croissance pour le réseau, elle est marquée par quelques faits majeurs que sont :

  • L’obtention des agréments d’exercice pour la compagnie de micro-Assurance Vie en juillet 2015 ;
  • Le lancement d’un nouveau produit, la Part Social d’Investissement (PSI) ou part « B » en février 2015
  • L’élaboration du plan d’affaires quinquennal exercice 2016-2020 ;
  • L’interconnexion de 10entités par des lignes spécialisées numériques pour renforcer la liaison entre les caisses et le transfert des bases de données.

Au cours de son allocution le Directeur Général a souligné que grâce aux efforts conjugués de tous les acteurs la croissance exponentielle qui a commencé depuis 2011 a été  maintenue et soutenue dans tous les domaines d’activités du réseau des CLCAM si bien que :

  • le nombre de sociétaire s’est accru de 62.815 nouveaux membres passant de 857.498 à 920.313 sociétaires, soit une augmentation de 7% ;
  • le nombre de bénéficiaires de crédits s’est accru de 53.954 passant de 212.815 à 266.769 bénéficiaires de crédits soit une augmentation de 25% pour de de nouvelles mise en place de crédit d’un montant total d’environ 45,3 milliards de crédits débloqués en 2015 ;
  • le capital social s’est accru de 800 millions passant de 5,9 milliards à 6,7 milliards soit une augmentation de 13% ;
  • les dépôts se sont accrus de 6,3 milliards passant de 48,5 milliards à 54,8 milliards soit un taux de 17% ;
  • l’encours de crédit s’est accru de 5,7milliards passant de 33,2 milliards à 38,9 milliards soit une augmentation de 17% ;
  • la trésorerie globale s’est accrue de 5,3milliards passant de 25,1milliards à 30,4milliards soit une augmentation de 21% ;
  • les fonds propres se sont accrus de 3,5 milliards passant de 11,7milliards à 15,2milliards soit une augmentation de 30% ;
  • le bénéfice net de l’exercice quant à lui a connu une baisse de 600millions passant de 2,9 milliards à 2,3milliards d’excédent d’exploitation soit une chute de 20% ;
  • l’actif total net s’est accru de 6 ; 1 milliards passants de 67,2 milliards à 73,3 milliards soit une augmentation de 9%
  • et une contribution à la bancarisation aux taux de 15,22% par les 134 guichets répartis sur toute l’étendue du territoire national.

Ainsi le Directeur a souligné l’amélioration significative de tous les indicateurs notamment le ratio de capitalisation qui est passé de 17% à 20,10% mais certains d’entre eux surtout le ratio de couverture, le coefficient de liquidité et le ratio d’autofinancement opérationnel restent encore éloigné des normes professionnelles édictées par la BECEAO à cause des placements à long terme.

Malgré les contraintes et obstacles auxquels l’institution est confronté c’est le moment pour le Directeur de notifier que nous devons aller plus loin dans ces résultats car aujourd’hui nous sommes dans une synergie de groupe sous- régional (la CIF) et dans un environnement réglementaire caractérisés par des exigences et des impératifs non négociables.

Il a profité au cours de son allocution pour reconnaitre le mérite de tous et chacun des acteurs du réseau à divers niveau qui ont œuvrés au prix de grands sacrifices à l’obtention de ces résultats. Il exhorte donc tous à prendre conscience face aux défis prioritaires à relever pour grandir et assurer un rayonnement de l’institution. Au nombre de ces défis, nous avons :

  • la mise en conformité avec toutes les normes prudentielles du secteur de la microfinance pour lesquelles nous avons reçu récemment une injonction de la commission bancaire
  • la résilience à la concurrence farouche des GSM en matière de transfert d’agent
  • l’inclusion féminine qui est pour nous un facteur de performance sociale. Car notre finalité qui est le mieux vivre des membres et en particulier des femmes, doit l’emporter sur toute autre considération ;
  • l’accessibilité à des services de qualité à toute la population et la satisfaction de la clientèle qui est la richesse que nous avons ;
  • le renforcement et l’adaptation continue de la surveillance et du contrôle permanent des risques ;
  • l’assainissement continu de notre Réseau et la bonne gouvernance dans toutes nos entités ;
  • la maitrise du risque crédits qui ne cesse de s’accroitre, entrainant ainsi des pertes importantes ;
  • l’atteinte des standards technologiques du monde financier pour la modernisation de notre système d’informations de Gestion. Car, nous avons besoin vraiment de moderniser notre Réseau pour mieux servir les membres.

C’est face ces nombreux défis que le Directeur Général a sollicité tous à un esprit d’abnégation, de courage et de persévérance dans le travail quotidien.

Il en a profité pour dévoiler à l’assistance les nombreuses perspectives du plan quinquennal. Parmi tant d’autre nous pouvons citer :

  • l’extension d’ici 5 ans de notre Réseau de points de services à 17 autres localités qui sont des niches non encore exploitées ; en commençant déjà en 2016 par une implantation d’un guichet à ZOGBO dans Cotonou, un à TOGBA dans Calavi puis un à ALBARIKA dans Parakou.
  • La création d’un deuxième Centre financier aux entreprises, qui sera installé à Parakou au profit des gros clients du Nord ;
  • L’organisation structurante de la fonction crédit en ressortant clairement la ligne d’affaire du crédit dans les différents paliers du Réseau afin de mieux assainir le portefeuille de crédit ;
  • La mise en Réseau de la monétique des caisses urbaines pour faciliter la monétique dans un proche avenir.
  • Le développement du fonds d’investissement par les CLCAM et à la faîtière pour permettre à notre Réseau de prendre une participation financière importante dans le futur Etablissement Financier de prêt et de paiement du Mouvement CIF ;
  • Enfin le développement des œuvres sociales au profit de notre cible privilégiée pour mieux assoir la solidarité et l’image sociale de la FECECAM.

Pour la concrétisation de ces nouveaux objectifs et la  consolidation des  acquis pour le développement durable du réseau les conditions ci- après sont indispensables. Parmi celles-ci nous pouvons citer :

  • Un très fort engagement des organes de gestion des caisses de base ;
  • L’implication du personnel à tous les niveaux surtout le corps de crédit ;
  • La conscience professionnelle individuelle et collégiale des acteurs qui est une source de développement ;
  • Les performances individuelles et la capacité d’anticipation de l’équipe dirigeante ;
  • En un mot, il faut de la bonne gouvernance à tous les niveaux.

Pour finir, il a exhorté tous les acteurs du Réseau

A un challenge permanent pour l’atteinte des objectifs inscrits dans les lettres de missions de 2016 ;

Au bon travail bien fait,

A la seine émulation,

A l’efficience pour éviter les gaspillages de tout genre,

Et à des comportements vertueux pour une autodiscipline librement consentie.

 

Facebook

RESULTAT DE LA CAMPAGNE DE MOBILISATION DES CAISSES POUR L’ATTEINTE DES OBJECTIFS, REMISE DES PRIX AUX MEILLEURES CAISSES EDITION 2015

0

La FECECAM s’étant inscrit dans la dynamique de motivation de son personnel a procédé à la délibération des résultats issus de la campagne de mobilisation des caisses pour l’atteinte des objectifs. Ainsi la distribution des prix a été faite à salle de conférence GNONASS PEDRO de Link Hôtel devant un parterre de participants à l’Assemblée Générale Ordinaire. Ces différentes distinctions sont faites sur la base des critères bien définis et sont répartis en catégories bien diversifiées. Voici ci-dessous la répartition de ces prix décernés par ordre de mérite.

  1. AU NIVEAU DES REGIONS

             RESULTATS

1ère Place DTR-ALIBORI

Avec  un taux d’atteinte global volume, qualité du portefeuille et Résultat Net d’Exploitation pondéré avec les ressources de 117,99% Prix individuel d’un montant de 600 000 F CFA.

2ème Place COLLINES

Avec  un taux d’atteinte global volumes, qualité du portefeuille et Résultat Net d’Exploitation pondéré avec les ressources de 117,88%  Prix individuel d’un montant de 500 000 F CFA.

AU NIVEAU DES CLCAM

1ère CLCAM-BANTE ; taux d’atteinte global volume, PAR 30 jours et RNE : 158,01%. Gagne le prix ‘’OR’’.

2ème CLCAMCOLLINES-OUEST ; taux d’atteinte global : 135,51%. Elle gagne le prix ‘’ARGENT’’.

3ème CLCAM-NONSINA ; taux d’atteinte global : 135,38%. Gagne le prix ‘’BRONZE’’.

AU NIVEAU DES AUTRES POINTS DE SERVICE

1er Guichet Secondaire de de DJEGAN-KPEVI (CLCAM-PORTO-NOVO); taux d’atteinte global volume, PAR 30 jours et taux de rendement des actifs : 122,28%. Elle gagne le prix ‘’OR’’.

2ème Guichet Secondaire de Guichet Secondaire de BEROUBOUE (CLCAM-NONSINA); taux d’atteinte global : 107,94%. Gagne le prix ‘’ARGENT’’.

3ème Guichet Principal de Guichet Secondaire de TCHATCHOU (CLCAM-PARAKOU); taux d’atteinte global : 116,65%. Elle gagne le prix ‘’BRONZE’’.

AU NIVEAU DES CORPS DE METIER

  • Les Directeurs de Caisse

1er  Monsieur AKITIKPA Ogoubi Eloi Directeur de la CLCAM-BANTE avec un taux combiné PAR 30 jours et résultat pondéré de 168,40%.

2ème Monsieur TCHOKPONHOUE Richard Directeur de la CLCAM-COLLINES-OUEST avec un taux combiné PAR 30 jours et résultat pondéré de 145,27%.

3ème Monsieur MERE SALIFOU Adam Directeur de la CLCAM-NONSINA avec un taux combiné PAR 30 jours et résultat pondéré de 142,71%.

Les Directeurs de Caisse qui ont réalisé 125% des RNE :

  • Directeur CLCAM-GOGOUNOU : 207,54% ;;
  • Directeur CLCAM-NATITINGOU : 190,32%
  • Directeur CLCAM-KLOUEKANME : 158,11%
  • Directeur CLCAM-LOKOSSA: 136,22%
  • Les Agents de Crédit
  • 1er Agent de Crédit: Madame TODEFON Clémence de l’Agence DANTOKPA de la CLCAM-COTONOU avec un taux combiné de 115,06%
  • 2ème Agent de Crédit: Monsieur GBEWON-MEDEA GOHO de l’Agence DOUME de la CLCAM-COLLINES-OUEST avec un taux combiné de 109,55%.
  • 3ème Agent de Crédit: Monsieur HOUEGBE Marcel de l’Agence Siège de la CLCAM-BANTE avec un taux combiné de 108,53%.
  • Les Animatrices CEE
  • 1ère Animatrice : Madame GBOKEDE Denise de l’Agence DJEREGBE de la CLCAM-HOULENOU avec un taux combiné de 154,19%.
  • 2ème Animatrice : Madame PRODJINONTO Christelle de l’Agence Siège de la CLCAM-OUIDAH avec un taux combiné de 143,38%.
  • 3ème Madame SOUNOUKI ABDOU Mêmounatou de l’Agence Siège de la CLCAM-KANDI avec un taux combiné de 130,24%
  • Les Promoteurs Epargne Planifiée
  • 1ère Promotrice EP : Madame AGBODJINOU Jacqueline de l’Agence Siège de la CLCAM-HOULENOU avec un taux combiné de 138,78%.

  • 2ème Promotrice EP : Madame NOUGLOKOU Rachelle de l’Agence Siège de la CLCAM-COTONOU avec un taux combiné de 114,62%.

  • 3ème Promotrice EP : Madame AWO Ramnath de l’Agence DANTOKPA de la CLCAM-COTONOU avec un taux combiné de 99,97%.

                                                PRIX GENRE

Ce prix est décerné à la CLCAM qui a le meilleur taux de représentativité des femmes au niveau des organes.

                                                 RESULTATS

C’est la CLCAM-DASSA qui gagne ce prix avec 09 femmes sur les 18 que comptent les organes soit un taux de représentativité de 50% qui est le plus élevé du Réseau dont la moyenne est de 20,60%.

PRESENTATION DES PRIX :

            Région : prix Or                            : 600 000  FCFA

                    Prix Argent                            : 500 000  FCFA

CLCAM : Prix Or                            : 2 000 000 FCFA

                     Prix Argent                       : 1 000 000 FCFA

                     Prix Bronze                       :    800 000 FCFA

AGENCES : Prix Or                        : 500 000 FCFA

                                Prix Argent                 : 400 000 FCFA

                                Prix Bronze                 : 300 000 FCFA

Les prix remis aux caisses lauréates sont constitués d’un Tableau de Félicitation, de médaille et d’une enveloppe financière. Cette cérémonie de remise de prix qui a démarré à 19h 45 ce jeudi 16 juin 2016 à la salle GNONAS PEDRO de Link HOTEL a pris fin par une ambiance festive à 21h10mn.

 

Facebook

Passation de service

0

Passation de service entre l’Expert chargé de la mise en œuvre du plan de redressement faisan office de Secrétaire Exécutif sortant Mr Nicolas Maurice DOSSOU-AHOUE, et le Secrétaire Exécutif entrant Mr Gilbert BANGANA le 31 décembre 2010 dans les locaux de la FECECAM BENIN.

Facebook

Plan de redressement

0

Fin de la période de mise en œuvre du plan de redressement marquée par une cérémonie officielle le 30 décembre 2010.

Facebook